Peut-on faire du camping à Cuba ?

Publié le : 22 septembre 20213 mins de lecture

Depuis plusieurs années, Cuba reste toujours la destination incontournable dans les Caraïbes. Si la Grande île ne cesse d’attirer beaucoup de voyageurs, ce n’est pas seulement parce que l’ambiance est agréable et diversifiée, mais également parce que les occasions de visiter les parcs naturels sont au rendez-vous des passionnés de la nature. Mais est-ce qu’on peut faire du camping à Cuba ?

Le type du camping à Cuba

A Cuba, le camping est classifié en plusieurs types et catégories. Il existe donc des campings classiques comme le bivouac ou le camping sauvage, mais vous pouvez aussi privilégier du camping organisé selon leur confort classifié par un système d’étoiles. En effet, si vous appréciez la bonté de la nature tout en optant pour une gamme de confort dans une maison, le camping organisé par des professionnels en ce domaine vous convient parfaitement. Par contre, si vous préférez le voyage à travers le paysage emblématique du Cuba, le camping car est une alternative intéressante permettant de bénéficier beaucoup d’avantages. Le bivouac quant à lui est réservé pour les passionnés de randonnée.

Peut-on faire du camping dans les parcs naturels à Cuba ?

Bien que le fait de pratiquer un camping sauvage à Cuba soit strictement interdit, vous pouvez tout de même passer une très belle nuit sous les étoiles en optant pour le bivouac. En parlant du camping sauvage, sachez que ce pratique concerne tout type de camping motorisé, notamment le camping-car. Par ailleurs, si vous souhaitez visiter les parcs naturels à Cuba, dans ce cas, il est possible de camper en bivouac la nuit. En d’autres termes, ce dernier permet aux randonneurs d’installer leur campement pour passer la nuit, afin de pouvoir continuer leurs marches le lendemain. En tout cas, il est conseillé de connaitre les règlements en vigueur pour cette pratique.

Faites du camping dans les parcs naturels à Cuba : mieux vaut s’informer 

En principe, si la randonnée est de plus en plus prisés des passionnés, c’est tout simplement parce que l’ambiance varie en fonction de l’endroit où vous voulez visiter, mais également car cette pratique est largement économique, à l’instar des hébergements en hôtel. Comme dans la plupart des autres régions, les autorités interdirent absolument le camping sauvage dans la Grande île. D’ailleurs, vous pouvez camper en bivouac la nuit, à condition de bien suivre les réglementations propres à un parc. Il est donc conseillé de connaître ces réglementations afin d’éviter toutes sortes d’amendements ou de sanctions en cas de campement non autorisé.

Plan du site